Angélique Duruisseau

angelique duruisseau bistro ste cathUn diamant brut. Voici comment Patrick Joseph décrit l’une des premières artistes du bistro. L’Histoire retiendra qu’elle fut également l’une des rares à être démarchée.

Sur son interprétation, Patrick ne tarit pas d’éloge sur l’artiste. « Elle se réapproprie pour vrai les chansons, elle ne fait pas que les interpréter. » Grandeur de l’artiste et respect ultime pour son public : quand c’est l’heure, c’est l’heure. Qu’il y ait 10 personnes dans la salle ou une foule en délire, Angélique monte sur scène et performe avec son corps menu et une présence opulente qui marque les esprits.

Voir Angélique en spectacle, c’est un peu comme aller voir celui d’une amie… d’une amie que l’on ne connait pas encore. Ses spectateurs l’ont littéralement adoptée et la suivent partout.

Artiste depuis plusieurs années, la demoiselle de 34 ans s’est spécialisée dans les grands classiques de la chanson française, dont Piaf qu’elle incarne et transcende. Comme elle l’annonce, son «public a un âge assez élevé », alors venir au Ste-Cath c’est performer avec toujours ses chansons fétiches, mais avec des spectateurs de son âge.

Et son public est probablement le plus fidèle et le plus passionné qui soit. Peu d’artistes peuvent se targuer d’avoir des admirateurs qui les suivent partout à travers la province et qui inlassablement viennent la voir, sont touchés et en redemandent.

Le plus incroyable avec Angélique est le sentiment de proximité qu’elle développe avec son public. Quand un spectateur entre dans la salle, il la salue joyeusement alors qu’elle est déjà en train de performer. Entre deux chansons, c’est comme à la maison, on lui pose des questions et on veut en savoir davantage sur le plan de match. « Et est-ce que tu vas la faire chanson “Non, rien de rien’’… Angélique ? » Que diantre ! Bien sûr qu’elle est prévue au programme ! Mais celle-là, elle fait partie du plat de résistance.

Et forcément avec une telle proximité et générosité, des moments magiques se produisent au Ste-Cath. La mission d’Angélique est qu’après son show, les spectateurs soient heureux, qu’ils aient eu « une réelle infusion d’amour. » Le Ste-Cath, dealer de bonne humeur et de souvenirs, prend les choses au pied de la lettre.

Un soir, une vielle dame s’est rendue au Ste-Cath pour voir Angélique en concert. Elle avait vu d’innombrables fois son spectacle et un peu partout. « Elle devait avoir à peu près 86 ans et quart et une canne pour marcher », comme aime à le relater Raymond Viger. La dame ne prendra qu’un verre d’eau pendant la soirée et fut émue aux larmes par l’interprétation d’Édith Piaf par Angélique.

À la fin du spectacle, la dame est chamboulée et peine à se remettre, tandis que cahin-caha, elle se relève avec sa canne. Raymond, non loin de là, observe la scène sans comprendre l’origine du trouble de la vieille dame. Alors, il s’avance pour lui faire la conversation, voir si elle a besoin de quelque chose.

Pendant cet échange, la spectatrice explique l’émotion qu’Angélique transmet et à quel point elle la bouleverse. Amplification due à la scène mainte fois relatée ou véritable citation, la dame aurait dit adorer Angélique et qu’elle seule peut faire revivre les textes des monuments de la chanson française.

Touché par tant d’amour et d’admiration, le directeur général demande à la vieille dame de patienter quelques instants… il se dépêche, hâte le pas à travers la salle pour atteindre une Angélique satisfaite de sa soirée. Une fois à ses côtés, il lui parle de cette dame émue aux larmes par son interprétation et lui propose de faire une rencontre artiste-spectatrice.

Cette rencontre est restée dans les annales du bistro par tant d’émotions : La vieille dame et la jeune artiste se sont prises chaudement dans les bras, ont échangé paroles, rires et larmes. À quelques pas de là, les éminences grises de l’organisme assistaient à la scène et repus d’un travail bien accomplit décidèrent d’offrir d’autres moments magiques de la sorte aux artistes et spectateurs.

Le Bistro socialement engagé

Avec son ambiance chaleureuse et sa cuisine mariant terroir et création, Bistro Le Ste-Cath offre une scène culinaire et artistique de choix.

Que les artistes soient issus des arts visuels ou littéraires, underground ou conventionnels, le Bistro sera le point de rencontre des arts à Montréal.

Son personnel accueillant aura à cœur de vous faire vivre la plus agréable des expériences. Profitez de sa terrasse et de sa salle pour apprécier l’ambiance et les spectacles.

Bistro Le Ste-Cath est idéal pour les soupers entre amis, les mariages, dîners d’affaires…

100% des profits reversés

Bistro Le Ste-Cath est le nouveau né de l’organisme communautaire Journal de la Rue.

Actif depuis près de 25 ans dans l’intervention auprès des jeunes marginalisés, l’organisme s’est diversifié au fil du temps pour devenir également une couveuse d’artiste.

Sa galerie située au Café Graffiti, au 4237 rue Ste-Catherine Est, est également un milieu de vie pour les jeunes. Qu’ils fassent de la danse, du graffiti, de la musique… tous y trouvent une place pour s’exprimer.

Au fil du temps, l’organisme a évolué pour soutenir les jeunes et les a aider à se professionnaliser. Aujourd’hui, ils produisent, exposent… et sont reconnus dans leur domaine !

Bistro Le Ste-Cath est la continuité naturelle du Journal de la Rue.

Raymond Viger, directeur général : « Manger au Bistro Le Ste-Cath permet de soutenir l’intervention auprès des jeunes. 100% des profits sont reversés au Café Graffiti. »

Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

Pour le livre D’un couvert à l’autre, une édition limitée de luxe vous est offerte. Plus de 30 pages couleurs présentant une biographie des artistes du Bistro ainsi que les différents évènements artistiques réalisés par les jeunes.

Angélique Duruisseau au Ste-Cath le 13 août

En 2003, les productions Phaneuf, une importante boîte de production de spectacles lui réservent le rôle de Piaf dans une revue intitulée Paris sous les ponts. Une entrée en scène réussit pour Angélique, qui remportera ensuite les honneurs du très renommé Festival de la chanson de Granby dans la catégorie interprète.

Spectacle bistronomique avec Angélique Duruisseau au Ste-Cath

Une entrée en scène réussit pour Angélique, qui enchaînera en remportant les honneurs du très renommé Festival de la chanson de Granby, deux ans plus tard, dans la catégorie interprète.

Chanson française, jazz, soul, rock, latin avec Angélique Duruisseau

Angélique créé un concept de groupe ouvert qu’elle nomme le In and Out Band qui présente les différents hommages qu’a chanté Angélique: Nina Simone tributePiaf autour du monde ainsi que Léo & Leonard, un double hommage à Léo Ferré et Leonard Cohen.

Amy Whinehouse, Édith Piaf, Leonard Cohen… interprété par Angélique Duruisseau

Accompagné du In and Out Band, Angélique Duruisseau nous interprète Édith Piaf, Leonard Cohen, Léo Ferré, Amy whinehouse, Nina Simone, Freddie Mercury, Janis Joplin

D’Édith Piaf à Freddie Mercury avec Angélique Duruisseau

Les productions Phaneuf avaient réservé le rôle d’Édith Piaf dans le spectacle Sous les ponts de Paris en 2002Depuis, elle n’a pas cessé d’habiter et d’interpréter ce grand personnage.

Souper Spectacle: Angélique Duruisseau au Ste-Cath

Si Piaf a une grande place dans l’univers musical d’Angélique, elle est aussi grandement influencée par les grandes chanteuses comme les grandes Nina Simone, Amy Winehouse, Freddie Mercury, Janis Joplin et Aaliyah.

Angélique Duruisseau, Édith Piaf, Léo Ferré, Leonard Cohen…

Son amour pour la musique et le théâtre prendra tout son sens en 2002, alors que les productions Phaneuf lui réservent le rôle d’Édith Piaf dans le spectacle Sous les ponts de Paris.

Angélique Duruisseau sous la caméra de Georges Dutil

Le 29 novembre dernier, le photographe Georges Dutil est venu rincer l’oeil de sa caméra pour le spectacle d’Angélique Duruisseau au Bistro le Ste-Cath.

Dernier rappel pour Angélique Duruisseau

Lors du dernier spectacle d’Angélique Duruisseau au Bistro le Ste-Cath, en discutant avec Angélique, j’apprends qu’il ne lui reste plus aucune copie de son dernier CD. Tous vendu m’a-t-elle répondu fièrement!

Angélique Duruisseau, Édith Piaf, Léo Ferré, le In and Out Band.

De Piaf à Léo Ferré en passant par le Jazz et le In and Out Band, Angélique Duruisseau saura capter votre attention et vous portez dans différents registres musicaux.

Autres dossiers complémentaires

Bénévolat

Commerce équitable