Hypersexualisation, sexualité et éducation sexuelle

Raymond Viger Dossier Hypersexualisation

et Sexualité.

Un sujet qui demeure tabou pour plusieurs. Devrions-nous censurer les vedettes qui s’exhibent devant les caméras et qui excitent nos jeunes, les incitant à une hypersexualisation et à une banalisation de la Sexualité? Devrions-nous exiger le port de l’uniforme dans les écoles? Qui est responsable de l’éducation sexuelle de nos enfants? L’école, les parents, la société…?

Éducation sexuelle dans les écoles

Maintenant que les écoles ont retiré les cours de Formation professionnelle et sociale (FPS) quels sont les lieux pour offrir une éducation sexuelle à nos jeunes? On espère que les professeurs de français ou de mathématiques vont avoir le temps et la capacité d’aborder la sexualité pendant leurs cours. Utopie totale. En plus du manque de temps et de connaissance, plusieurs d’entre-eux n’osent aborder un sujet tel que la sexualité pour éviter de se sermonner par les parents ou la direction de l’école. Nous pouvons aussi nous questionner sur la capacité des enseignants de la faire avec cette enseignante sexy d’une école en région de Montréal ou encore ces publicités sexistes rencontrées dans les écoles.

Si en tant qu’éducateurs nous ne prenons pas notre responsabilité d’enseigner et d’éduquer nos jeunes sur des sujets tels que la sexualité, qui va le faire? La jungle de l’Internet? D’autres jeunes du quartier? Le chef d’un gang de rue?

Sexualité et pornographie

En tant qu’intervenant, j’ai vu trop de jeunes adultes, incapables de vivre leur sexualité parce que leur éducation sexuelle avait été une catastrophe. Parce que le jeune homme qui voulait séduire une fille, peut imaginer toutes sortes d’histoire pour éduquer sa future conquête. Parce que «l’éducation reçue» dans les films pornos n’est pas automatiquement ce que toutes jeunes filles devraient faire et savoir.

Nous avons eu plusieurs commentaires de jeunes sur l’hypersexualisation qui ont accepté de participer au débat.

Autres textes sur la Sexualité et l’Hypersexualisation 

Soyez le premier à commenter