Patrick Joseph alias B.U.

La revanche du communautaireaffiche1-web

Deux représentations, 

samedi 16 avril 2016: 14h et 20h

Pascal Dufour et ses invités.

Cégep Maisonneuve.

Informations (514) 256-4467

 

Pascal-Joseph-alias-BU-bistro-ste-cathQui sait ce que serait devenu le bistro sans lui. En à peine quelques mois le rappeur est devenu le gérant du Ste-Cath. Certains passent de journaliste à superhéros, lui a troqué le costume d’artiste pour celui d’homme d’affaire, de directeur artistique. Le bistro doit produire des spectacles qui plaisent au public, et il va les lui offrir. Et avec un certain standing s’il vous plaît. On  n’est pas n’importe où ici.

Quand avec son « Raymond ! » retentissant, il entre dans le bureau, la rhétorique fuse : « Qu’est-ce que tu veux changer ? » La relation d’amitié entre les deux hommes date et cela faisait de nombreuses années qu’ils n’avaient plus collaboré ensemble.

En 2014, après l’achat du bistro par l’organisme, Raymond Viger se met en quête d’artistes pour la scène. Patrick Jospeh, alias B.U (pour Be Yourself) arrive rapidement dans le paysage. « Si hasard il y a, dit le directeur général, c’est à ce moment-là que Patrick et moi avons repris contact.»

Au détour d’un mail pour avoir des nouvelles, Raymond lui raconte comment il vient d’acheter un bistro, Patrick lui parle des baisses de contrats dans l’audiovisuel, les coupures budgétaires n’épargnent personne. À l’annonce de ce temps libre, la réponse du directeur est simple : « Quand peux-tu monter sur ma scène ? »

À l’automne 2014, il fera partie des premiers à fouler la scène avec Angélique Duruisseau et Catherine Dagenais.

Pour lui, le Ste-Cath a été un coup de foudre. « Au début, je ne savais pas à quoi m’attendre. Les lieux avaient l’air beau, mais je voyais aussi qu’on y parlait de souper-spectacles et de Noël du campeur. J’ai décidé de faire un premier show pour voir de quoi il s’agissait. » Et que dire de ce premier spectacle ! Il devait y avoir six personnes dans la salle… le son résonnait sur les murs. Mais la magie opère dans n’importe quelle circonstance.

Dans le public se trouvent une mère et son fils. Ce dernier est fan de rap et sa mère l’avait amené voir ce spectacle pour se rapprocher de lui. Le jeune a des problèmes de drogue et mère et fils travaillent pour qu’il s’en sorte. « J’ai été touché par ce jeune homme, on a discuté après le spectacle. Depuis, je le vois encore. Il a fait des rechutes, mais il s’est pris en main. »

Après cette première expérience et la description de ce que voulait en faire le directeur général, B.U en arrive à une conclusion : c’est du sur mesure pour lui.

L’artiste est passé par les deux mêmes pôles de l’organisme : l’aide à la communauté et la promotion du talent artistique. Lui qui a soutenu sa grand-mère jusqu’aux derniers moments dans sa maladie, tout en travaillant depuis plus de 20 ans dans le milieu hip-hop.

À partir de ce moment, il va travailler pour dénicher des artistes au Ste-Cath. Des artistes de la relève, mais aussi des talents confirmés. Comme Pascal Dufour ou Elizabeth Blouin-Brathwaite. « Au début, ils n’étaient pas convaincus. La paie est petite. Mais je leur ai expliqué la mission, l’aide à la communauté, aux artistes,… »

Comme dans beaucoup de communautés, le bouche-à-oreille est un moteur tout aussi efficace que la promotion. Alors qu’il n’est pas encore gérant du Ste-Cath, B.U performe sur la scène avec comme choriste Elizabeth Blouin-Brathwaite. Un événement pour le moins banal pour ces amis qui jouent ensemble depuis plusieurs années. Parallèlement, leur ami commun Pascal Dufour est monté sur scène, entrainant dans le même mouvement Gen Forest, qui elle-même attira Andréanne Martin. Puis tranquillement, Elizabeth est sortie de son rôle de choriste de B.U pour prendre la tête de la scène.

Pour un concert où Patrick invite l’une de ses plus fidèles choristes au Ste-Cath, voilà que quelques mois plus tard il se retrouve gérant de la place, à organiser le spectacle des amis et des protégés des uns des autres. Quel dénouement !

Pendant ces shows, B.U a à cœur de mélanger les chansons et les cultures hip-hop, canadienne et haïtienne. Pour ce métis né d’une mère québécoise et d’un père haïtien, il n’oublie pas sur scène de rappeler d’où il vient, mais également ce que son père a fait en immigrant au Québec pour lui offrir un avenir différent.

Durant ses spectacles, ses parents sont présents. Au début, seulement pour ses shows, mais maintenant ils font partie des réguliers du bistro. Comme avec les soirées quizz auxquelles sa mère ne manque pas de participer. Toute la famille Joseph s’est approprié les lieux.

Aujourd’hui, Patrick est devenu le gérant / directeur artistique du Ste-Cath. Une fois par mois il continue de prendre la tête de la scène, mais quand d’autres shows se transforment en jam, les artistes l’appellent pour qu’il remonte et se joigne au mouvement. Entre deux verres et un regard de faucon sur la salle, le temps d’une chanson il repose sa casquette de gérant pour récupérer celle de toujours, celle d’un artiste hip-hop.

Le Bistro socialement engagé

Avec son ambiance chaleureuse et sa cuisine mariant terroir et création, Bistro Le Ste-Cath offre une scène culinaire et artistique de choix.

Que les artistes soient issus des arts visuels ou littéraires, underground ou conventionnels, le Bistro sera le point de rencontre des arts à Montréal.

Son personnel accueillant aura à cœur de vous faire vivre la plus agréable des expériences. Profitez de sa terrasse et de sa salle pour apprécier l’ambiance et les spectacles.

Bistro Le Ste-Cath est idéal pour les soupers entre amis, les mariages, dîners d’affaires…

100% des profits reversés

Bistro Le Ste-Cath est le nouveau né de l’organisme communautaire Journal de la Rue.

Actif depuis près de 25 ans dans l’intervention auprès des jeunes marginalisés, l’organisme s’est diversifié au fil du temps pour devenir également une couveuse d’artiste.

Sa galerie située au Café Graffiti, au 4237 rue Ste-Catherine Est, est également un milieu de vie pour les jeunes. Qu’ils fassent de la danse, du graffiti, de la musique… tous y trouvent une place pour s’exprimer.

Au fil du temps, l’organisme a évolué pour soutenir les jeunes et les a aider à se professionnaliser. Aujourd’hui, ils produisent, exposent… et sont reconnus dans leur domaine !

Bistro Le Ste-Cath est la continuité naturelle du Journal de la Rue.

Raymond Viger, directeur général : « Manger au Bistro Le Ste-Cath permet de soutenir l’intervention auprès des jeunes. 100% des profits sont reversés au Café Graffiti. »

Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

Pour le livre D’un couvert à l’autre, une édition limitée de luxe vous est offerte. Plus de 30 pages couleurs présentant une biographie des artistes du Bistro ainsi que les différents évènements artistiques réalisés par les jeunes.

Souper Spectacle avec B.U. au Ste-Cath

Durant les 20 dernières années, B.U. a performé et collaboré avec différents artistes internationaux. Il défini sa musique comme étant le son de la liberté. Reggae et musique du monde font parti de son répertoire. C’est la diversité culturelle de Montréal qui l’a fait évoluer. C’est en français, en anglais et en Créole qu’il fait vibrer la scène.

St-Valentin avec le chanteur B.U. sur la scène du Ste-Cath

Une soirée toute particulière vous attends au Ste-Cath pour la St-Valentin. Le chanteur B.U. performera pour vous faire passer une excellente soirée entre amoureux.

B.U. au Bistro le Ste-Cath

L’auteur-compositeur a tourné le Québec à plusieurs reprises et a aussi prit part à la tournée State of The Union Tour, à travers le Canada, avec le band du U.K The Herbaliser.

Spectacle de B.U. et Hubert Tremblay

Au dernier spectacle de B.U. au Ste-Cath, l’artiste était accompagné d’Hubert Tremblay et d’Élizabeth Blouin-Brathwaite. Pour la prestation du 8 novembre, Hubert Tremblay va revenir. Un 3e artiste va se joindre à l’équipe.

B.U. en spectacle au Bistro le Ste-Cath

B.U. fait parti de la musique du monde. Du hip hop au reggae, en passant par le soul et le RnB, l’artiste fait parti de la diversité culturelle de Montréal.

Spectacle gratuit B.U. Hip hop, reggae, soul et RnB

Spectacle de B.U. au Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo)B.U. sera accompagné de Hubert Tremblay à la guitare et d’Élizabeth Blouin-Brathwaite aux percussions et vocal.

B.U. Spectacle Hip hop, reggae, soul, RnB

En plus d’obtenir plusieurs contrats avec des entreprises telles que Coca Cola et Adidas, l’auteur compositeur B.U. a aussi performé sur les scènes de grands festivals à travers le monde (Festival International de Jazz de Montréal, le Festival XXL Performances (France) et le Festival national des arts populaires de Marrakech, Maroc…)

Le rapper B.U autour du monde avec Here I Come

Le rapper B.U nous présente un montage d’une chanson qu’il a lancé aux quatre vents. Sur plusieurs continents et à travers plusieurs périodes de sa vie, B.U nous interprète avec brio sa chanson, Here I Come.

Souper spectacle avec B.U au Ste-Cath

L’artiste s’est fait connaître en tant que rappeur, mais son amour pour divers genres musicaux l’a mené à s’entourer de musiciens variés pour métisser les genres.

Le retour de l’artiste B.U sur la scène du Ste-Cath

Pour cette soirée toute particulière, B.U sera accompagné d’Élizabeth Blouin-Brathwaite. Jean-François sera présent à la batterie.

B.U l’artiste rassembleur en spectacle

L’artiste s’est fait connaître en tant que rappeur, mais son amour pour divers genres musicaux l’a mené à s’entourer de musiciens variés pour métisser les genres.

Autres dossiers complémentaires

Bénévolat

Commerce équitable