Soirées Marrantes

L’humour en 2017: 4 fév, 4 mars, 8 avril et 6 mai

Pour la programmation complète du Ste-Cath.

soirees-marrantes-bistro-ste-cathEn 2014, lorsque l’organisme a racheté le bistro, il a également hérité d’une organisatrice de soirées très spéciale, l’humoriste Gabrielle Caron. Avec ce qui était anciennement In Vivo, la demoiselle y organisait depuis 2009 tous les mois les Soirées Marrantes.

En plus d’avoir le sens de l’humour, Gabrielle a du leadership et sait prendre les choses en main. Quand on est finissant d’une école, pas toujours facile de trouver des contrats. Que l’on soit un comique officiellement diplômé de l’école nationale de l’humour ou non. Mais il y a un type différent de personnalité… tout comme certains achètent un bistro sans en parler à leur banquier, d’autres décident de monter leur propre soirée d’humour fraichement sorti de l’école. Si le chemin n’est pas là, débroussaille-le pour faire le tien. Et six ans après la création des Soirées Marrantes, des amateurs d’humour de tout le grand Montréal se pressent dans Hochelaga-Maisonneuve pour venir se cramper devant Gabrielle et ses collègues. Une réussite pour cette entrepreneuse et femme de scène.

En s’installant dans Hochelaga-Maisonneuve, l’organisatrice n’a rien laissé au hasard. D’abord parce qu’à l’époque, elle habitait à côté, mais surtout pour ne pas jouer sur les plates-bandes des autres. Quand on est une petite nouvelle dans le milieu, pas toujours facile de s’imposer. Alors que depuis quelques années la rue Ste-Catherine Est se revitalise et que de nouveaux commerces ouvrent, Gabrielle était à l’avant-garde de cette tendance en s’installant à l’Est de Pie-IX avec son show humoristique.

Et une équipe étant toujours plus forte qu’une personne seule, Gabrielle a fait appel à des amis humoristes et des connaissances pour partager la scène avec elle. Les Soirées Marrantes sont un laboratoire pour les humoristes. C’est une petite scène intime qui leur permet d’évaluer leur spectacle et de voir si leurs sketchs fonctionnent. Autre avantage de la place, le public est plus âgé que dans les bars, ce qui permet aux comiques de tester leurs gags auprès de spectateurs différents, avec des références culturelles parfois différentes. Si certains peuvent être déstabilisés sur le moment, c’est surtout l’occasion de se mettre à l’épreuve en tant que show man ou show woman.

Depuis ses débuts avec In Vivo et ses premiers pas dans le monde de la comédie, Gabrielle Caron est devenue une personnalité importante du milieu avec une tonne de projets et le bistro In Vivo est devenu le Ste-Cath. La demoiselle est restée fidèle à la place et a développé des liens de confiance et de respect avec les responsables. Elle qualifie le bistro d’accueillant, avec des dirigeants qui s’impliquent et qui mettent tout en œuvre pour que les projets fonctionnent. Un peu comme Gabrielle finalement.

Durant ces années, les Soirées Marrantes dans Hochelaga-Maisonneuve ont eu l’honneur de voir passer des humoristes tels que François Bellefeuille, Louis T, Korine Côté, Fred Dubé,  Martin Perrizzolo, Simon Leblanc « et la liste continue comme ça encore longtemps! » dit la demoiselle.

D’après Gabrielle, « les gens aiment rire » et il s’organise une multitude de soirées d’humour à Montréal et dans les régions. Au minimum une par jour, explique-t-elle. Ces scènes laissent de la place aux nouvelles générations pour qu’elles se fassent un nom. Mais Gabrielle est une entrepreneuse qui aime par-dessus tout être son propre patron et elle n’est pas prête de lâcher son premier bébé, les Soirées Marrantes.

Le Bistro socialement engagé

Avec son ambiance chaleureuse et sa cuisine mariant terroir et création, Bistro Le Ste-Cath offre une scène culinaire et artistique de choix.

Que les artistes soient issus des arts visuels ou littéraires, underground ou conventionnels, le Bistro sera le point de rencontre des arts à Montréal.

Son personnel accueillant aura à cœur de vous faire vivre la plus agréable des expériences. Profitez de sa terrasse et de sa salle pour apprécier l’ambiance et les spectacles.

Bistro Le Ste-Cath est idéal pour les soupers entre amis, les mariages, dîners d’affaires…

100% des profits reversés

Bistro Le Ste-Cath est le nouveau né de l’organisme communautaire Journal de la Rue.

Actif depuis près de 25 ans dans l’intervention auprès des jeunes marginalisés, l’organisme s’est diversifié au fil du temps pour devenir également une couveuse d’artiste.

Sa galerie située au Café Graffiti, au 4237 rue Ste-Catherine Est, est également un milieu de vie pour les jeunes. Qu’ils fassent de la danse, du graffiti, de la musique… tous y trouvent une place pour s’exprimer.

Au fil du temps, l’organisme a évolué pour soutenir les jeunes et les a aider à se professionnaliser. Aujourd’hui, ils produisent, exposent… et sont reconnus dans leur domaine !

Bistro Le Ste-Cath est la continuité naturelle du Journal de la Rue.

Raymond Viger, directeur général : « Manger au Bistro Le Ste-Cath permet de soutenir l’intervention auprès des jeunes. 100% des profits sont reversés au Café Graffiti. »

Spectacle bistronomique avec les Soirées Marrantes au Ste-Cath

Après avoir fait le clown du primaire jusqu’en tant qu’enseignante, Gabrielle s’est assumée et a décidé d’étudier pour devenir une vraie personne drôle. Elle obtint son diplôme de comique en juillet 2009, année où elle a gradué de l’École nationale de l’humour. Dossier Artistes

Humour: Soirées Marrantes avec Gabrielle Caron

Organisées et produites par Gabrielle Caron, les Soirées Marrantes sont une soirée des plus tordantes, devant une salle remplie à craquer, un public qui croule sous le charme des humoristes qui s’en donnent à coeur joie pour faire rire la foule. Dossier Artistes

Spectacle d’humour et Soirées marrantes est de Montréal

Une soirée des plus tordantes, une salle remplie à craquer, un public sous le charme des humoristes qui s’en sont donné à coeur joie pour faire rire la foule. Dossier Artistes

T-shirts humoristique

Autres dossiers complémentaires