0,00 CAD

Votre panier est vide.

Biais inconscients : croire ou ne pas croire les victimes d’agressions sexuelles?

-

Après #AgressionsNonDénoncées et #MeToo, une nouvelle vague de dénonciations d’inconduites sexuelles a pris d’assaut les réseaux sociaux en juillet, entraînant dans son sillage les carrières de plusieurs personnalités publiques.

Un texte de Anne-Frederique Hebert-Dolbec – Dossier Santé mentale

PayWall2

Ce contenu est réservé aux membres

Abonnez-vous pour avoir accès à tous les contenus de Reflet de Société.

Abonnez-vous

OU

Accéder à notre contenu gratuitement pendant 10 jours!

Inscrivez-vous!

Si vous êtes déjà abonné, veuillez vous connecter pour accéder à l'article.


Anne-Frédérique Hébert-Dolbec
Journaliste indépendante

1 COMMENTAIRE

Articles Liés

Coup d'œil

spot_img

En vidéo

Les femmes et la consommation de porno

Nous Suivre

989FansJ'aime
440SuiveursSuivre
7,107SuiveursSuivre

Abonnez-vous à l’infolettre