Des pâtes aux noms évocateurs!

-

Par Anne Marie Parent

Dossier Culture

Le premier contact avec la langue italienne se fait généralement par le nom des pâtes chez la plupart d’entre nous dès l’enfance! En mangeant des macaronis ou des spaghettis, vous êtes-vous déjà demandé ce que signifiait leurs appellations? Elles sont principalement inspirées de leur forme! Le meilleur exemple est sans doute les farfalle, littéralement des papillons.

Il existe quelque 350 variétés de pâtes dans le monde, provenant principalement de l’Italie, mais aussi d’Asie et d’Afrique du Nord. Bien qu’on entende souvent que c’est l’explorateur italien Marco Polo qui ait rapporté ce mets à son retour de Chine, au 13e siècle, les historiens contestent cette «légende» car les nouilles sont fabriquées bien avant ça en Europe. 

L’invention des pâtes séchées dans le but de les conserver revient aux Nord-Africains. Celles-ci seraient arrivées en Europe durant la conquête de la Sicile par les Musulmans, au 9e siècle. 

Si le mot «pâte» provient du grec pastê («sauce mêlée de farine»), devenu pasta en latin, le terme «nouille» est issu de l’allemand nudel, du latin nodulus («petit nœud»). Pas besoin de vous préciser que le mot anglais noodle vient également de l’allemand!

Des pâtes aux noms évocateurs!
Illustration: Laetitia Géraud

Spaghetti

Probablement les nouilles les plus connues, les spaghettis tirent leur nom du mot italien spago, qui signifie «ficelle». La finale en I marque le pluriel des mots masculins en O, tandis que la terminaison -etti est un diminutif, comme en français, par exemple «fille», «fillette» (petite fille). Donc spaghetti signifie littéralement «petites ficelles». Ce qui est exactement la forme de ce type de nouille, n’est-ce pas!

Tortellini

Ces pâtes en forme de petits anneaux, farcies de fromage ou de viande, ont des origines médiévales, à Bologne et à Modène. Si la légende raconte qu’un cuisinier se serait inspiré d’un bouton de rose ou encore du nombril de Vénus, la déesse de l’amour dans la mythologie romaine, le nom de ces pâtes n’est toutefois pas associé à ces images. Diminutif de tortello ou tortelli au pluriel (de torta, «tarte»), tortellini évoque la miniaturisation des tartelettes préparées en anneau de pâte avec une garniture de viande, de fromage ou de légumes, comme l’épinard ou l’aubergine. 

Capellini

Parfois nommée «cheveux d’ange» en français, cette nouille veut justement dire cheveux fins: capelli (cheveux), capellini, «petits» cheveux. Aussi facile que ça! Ce sont des pâtes plus fines que les spaghettis, parfaites pour faire ressortir le goût de la sauce tomate, de l’ail, de l’huile ou du parmesan, en toute simplicité. On les met aussi souvent dans les soupes.

Finalement, apprendre à connaître les pâtes est un véritable cours d’italien!

Buon appetito!

EXPRESSION

Des pâtes aux noms évocateurs!
Illustration: Laetitia Géraud

Espèce de nouille!

On ne sait pas trop qui a eu en premier l’idée de traiter de «nouille» quelqu’un de mou, d’imbécile, de peu énergique…, en référence aux pâtes qui sont cuites, bien sûr, mais l’auteur français Louis-Ferdinand Céline emploie cette expression en 1936. «Quelle nouille! Ce qu’il est nouille; un vrai plat de nouilles. Mon père, elle l’avait en haine.» Citation tirée du deuxième titre de Céline, Mort à crédit, publié quatre ans après son premier livre, le plus connu: Voyage au bout de la nuit (1932).


Autres textes sur la Culture

Pour s’abonner à Reflet de Société, cliquez ici.

Pour faire un don, cliquez ici.

Continuez votre lecture:

Articles Liés

Nous Suivre

1,007FansJ'aime
475SuiveursSuivre
6,637SuiveursSuivre

Abonnez-vous à l’infolettre