0,00 CAD

Votre panier est vide.

Du graffiti en direct aux Francos

-

Êtes-vous allés aux Francofolies cet été 2018 ?  De la bonne musique, du soleil, beaucoup de monde, et si vous en avez eu la chance proche du Musée d’art contemporain : du graffiti !

Un texte de Rémi Jean-Lefebvre – Dossier Graffiti

Du 8 au 17 juin, le Café Graffiti  offrait chaque soir une démonstration de peinture sur panneau de bois. Plusieurs grands noms du milieu des arts, muralistes ou graffiteurs, se sont présentés pour livrer d’impressionnantes prestations. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut assister à la création d’œuvres d’art en direct. Le tout se déroulait dans une ambiance décontractée aux saveurs hip-hop à la Place des arts, accompagné de séances éphémères de breakdance, pour finir à la tombée de la nuit en fête dansante pour jeunes et moins jeunes. Une fois achevées, les fresques étaient placardées sur les murs extérieurs créant un agrégat d’œuvres éclectiques grandissant jour après jour. La diversité de style créait la beauté de la chose, l’ensemble pouvant combler les gouts de tout un chacun. Paysage bédéiste de JO, dinosaurisme de SBuONE,  hyperréalisme de DEPS, mosaïque de personnages de MONOSOURCIL, style graffiti de BIBI UNA et SIMON, sans compter le talentueux ARPI !

Beaucoup de rencontres mémorables et d’échanges intéressants se sont créés entre artistes et festivaliers. Sans parler la curiosité enivrante des enfants qui ne quittaient pas des yeux le tracé de la bombe aérosol crachant ses pigments sur le panneau de bois.
Sur ce, je vous laisse admirer !

ARPi

This slideshow requires JavaScript.

Bibi Una

This slideshow requires JavaScript.

Jo

This slideshow requires JavaScript.

Deps

This slideshow requires JavaScript.

Simon

This slideshow requires JavaScript.

Monosourcil

This slideshow requires JavaScript.

SBuONe

This slideshow requires JavaScript.

Articles Liés

Coup d'œil

spot_img

En vidéo

Rencontre: David Goudreault et Raymond Viger

Nous Suivre

984FansJ'aime
332SuiveursSuivre
7,219SuiveursSuivre

Abonnez-vous à l’infolettre