La pandémie, un répit pour les ex-détenus

-

On aurait tendance à ne pas tellement croire aux chances de percer le marché de l’emploi pour quelqu’un dans la quarantaine ou la cinquantaine qui a passé plus d’une décennie en prison. À cause des préjugés à l’égard des ex-détenus, du foisonnement de nouvelles technologies que les prisonniers de longue date ne connaissent pas, on se convaincrait d’emblée que ces gens sont « inemployables » durant une pandémie. Pourtant, on se tromperait.

Traduit de l’anglais par Simon-Claude Gingras

Il existe, en effet, des agences de placement, partout dans la province, qui se spécialisent dans la réintégration de ce type de clientèle au marché du travail. Jonhatan Boyer est conseiller au Service d’aide à l’emploi de l’Est (SAEE), sur la rue Hochelaga, dans le secteur Tétraultville, à l’est de l’île. Son travail consiste à outiller les personnes ayant un dossier criminel afin de favoriser leur réinsertion sociale.

La quasi-totalité des clients du SAEE sont des hommes provenant d’une des nombreuses maisons de transition de l’est de Montréal. Ces lieux accueillent des ex-détenus de partout au Québec et même d’ailleurs. Parmi les vingt ex-détenus fédéraux dont il s’occupe du dossier, Jonathan Boyer n’a que deux clients de moins de trente-cinq ans. « Chacun est différent », dit-il.

Plusieurs arrivent démoralisés, convaincus, relate-t-il, de ne jamais pouvoir trouver de travail. « Nous leur proposons d’établir un inventaire de leurs habiletés… Ils doivent noter tout ce qu’ils ont fait dans les quinze dernières années, à l’intérieur comme à l’extérieur des murs, en ce qui a trait au travail, déclaré ou non, et au bénévolat. Ils se redécouvrent alors. Ils constatent soudainement la somme des compétences qu’ils possèdent. »

PayWall2

Ce contenu est réservé aux membres

Abonnez-vous pour avoir accès à tous les contenus de Reflet de Société.

Abonnez-vous

OU

Accéder à notre contenu gratuitement pendant 10 jours!

Inscrivez-vous!

Si vous êtes déjà abonné, veuillez vous connecter pour accéder à l'article.


Articles Liés

Coup d'œil

spot_img

En vidéo

La consommation de porno chez les hommes

Nous Suivre

1,007FansJ'aime
475SuiveursSuivre
7,039SuiveursSuivre

Abonnez-vous à l’infolettre