Enfant-soldat

Enfants-soldats; Reflet de Société à la Sierra Leone

Reflet de Société a dépêché son journaliste Dominis Desmarais au Sierra Leone pour préparer un dossier sur la réinsertion des enfants soldats. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre.

Enfant soldat et Cause: de la guerre à la rue

CAUSE Canada, une ONG albertaine qui œuvre dans le développement, a déjà piloté un projet destiné aux enfants-soldats. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre.

Enfants soldats: les anges de la guerre

Au Sri Lanka, le Jardin de la paix soigne par le jeu et les rituels les enfants traumatisés par la guerre et les catastrophes naturelles. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre.

Cambodge; musée du crime génécidaire

Deux millions de morts en moins de quatre ans. Le musée est une ancienne école qui a servie de prison de torture sous Pol Pot entre 1974 et 1979. Je l’aurais appelé le «musée de l’horreur cambodgien. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

Enfants-soldats: traumatismes de guerre

Le suivi et l’aide psychologique, pour apaiser le traumatisme de la guerre chez les enfants du centre de réintégration de Kabala au Sierra Leone, vient des six enseignants et des quatre aides pédagogiques. En plus de leur fonction d’enseignant, ils suivent personnellement 15 jeunes chacun. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

AK-47 et enfants-soldats

Ces jeunes, triés sur le volet, ont été victimes de la guerre civile des années 1990. Sarah, de la promotion 2001, est présente à la demande de la Croix-Rouge. Cette jeune femme de 20 ans est un bel exemple de réussite pour l’organisation humanitaire. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

Enfants-soldats: de la guerre à la rue

Alex a été enlevé par les rebelles à l’âge de 10 ans. Bons princes, les soldats lui ont donné le choix: mourir sur le champ, comme son père, ou suivre. Ce simple paysan participe à son premier combat deux ans plus tard. La vie paisible qu’il menait est un lointain souvenir. Pendant trois années, il s’amuse à semer la mort. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

Une soirée avec les enfants-soldats à Freetown

Alex et David (je ne sais trop si j’ai déjà mentionné son nom… il s’agit d’un jeune nigérien, ami d’Alex) m’ont amené dans un endroit qui s’appelle Government Wharf. C’est un édifice ravagé par la guerre qui sert de squat pour les gangsters. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

Enfants soldats et leurs victimes à la même école

Sunkarie a 16 ans. À la fin de la guerre, elle avait 12 ans. Lorsque les rebelles ont attaqué son village, ils l’ont pris avec sa mère. «Ma mère était enceinte. Ils lui ont ouvert le ventre brutalement pour connaître le sexe de l’enfant. J’ai vu ma mère mourir.» Elle a sept ou huit ans à l’époque. Elle vit encore sous le choc aujourd’hui. Dossier Enfants-soldats, enfants de la guerre

Soyez le premier à commenter